inFamous Second Son : Premier choix ou second couteau ?

infamousssss

 

Le studio Sucker Punch revient vers nous avec leur premier titre nouvelle génération. Attendu pour la sortie initiale de la nouvelle console de Sony, la PS4 pour les retardataires au fond (oui toi là !) qui ne le sauraient pas mais finalement repoussé de quelques mois, ce nouvel opus de InFamous, série comptant deux épisodes sur PS3 apparaît donc pour la fin de l’année fiscale. N’ayant aucun lien direct avec l’épopée de Cole Macgrath, les petits nouveaux comme les anciens habitués peuvent donc se lancer sereinement. Ce n’est pas le scénario qui va les chambouler de toutes manières.

Tout comme le gameplay. Reprenant les bases efficaces des InFamous 1 et 2, le jeu ne se risque pas à réellement innover sur ce plan là. Malgré l’apport d’une nouvelle gen, Sucker Punch s’est reposé sur ses lauriers. Des lauriers dorés puisque InFamous est plutôt très convaincant et jouissif manette en mains. Pouvoir se prendre pour un super héros ou non, se balader de toits en toits, utiliser des pouvoirs dévastateurs faisant passer Iron Man pour une vulgaire boîte de conserve, il faut se l’avouer, c’est jouissif au plus haut point. Ce Second Son est donc du même gabarit et l’on prend un plaisir certain à déambuler dans les rues de Seattle, la nouvelle cité. Une ville et région peut développer dans l’univers des jeux vidéo (dernièrement, Alan Wake l’avait fait de remarquable façon), mais malheureusement la ville du Grunge manque finalement d’âme, un comble !

Une belle prise de Seattle avec Delsin au premier plan
Une belle prise de Seattle avec Delsin au premier plan

Une récurrente dans les InFamous ce manque d’âme, ce manque du petit quelque chose qui fait d’un bon jeu un jeu mémorable.

Donc oui, Second Son est un bon jeu, rien de plus. Le manque d’innovation du scénario alors que les thèmes et l’ethnie du héros, les Akomish étaient des éléments pouvant se révéler prometteurs. Mais aucune surprise ne viendra chambouler votre déroulement. Un fait dommageable, car le premier épisode avait des scènes surprenantes lui. Ici, tout est ultra classique. Bon point, notre protagoniste Delsin n’est pas si tête à claques que l’on pouvait craindre. En tout cas avec ses vois anglaises.

Autre soucis, plus gênant, le déroulement du jeu, répétitif au possible. Même si nous disposons de plusieurs pouvoirs, aux effets visuelles impressionnant, il ne faut pas se leurrer que les coups sont a peu près les mêmes. Des sortes de clones au final. infamous-second-son-playstation-4-ps4-1385405245-054 La façon de les récupérer, les objectifs principaux et secondaires (malgré l’apparition de tags à faire, plutôt sympa et gentillet), tout est du revu ou déjà jouer. Une désagréable sensation de redite s’empare du joueur au fil des heures… Mais le jeu n’est pas bien long, même à 100 %, une quinzaine d’heures.

Alors oui, reprendre Delsin en main et se la jouer d’une autre manière est possible, mais vu le nombre de choix entraînant la modification du KRMA (ça s’écrit comme cela, si, si !) restreint dans l’histoire, à quoi bon. Pour les trophées ? Oui, mais que pour ça.

Alors, comprenons-nous bien, InFamous est un bon jeu, propre et très efficace. Mais il manque clairement d’ambition dans le fait que le gameplay a peu évolué dans sa base. A part des graphismes améliorés, les joueurs attende plus d’une nouvelle console je pense. En tout cas moi, oui.

Conclusion

Aventure agréable mais sans surprises, InFamous Second Son est un jeu pour les détenteurs de PS4, mais pas un déclencheur d’achat pour ceux n’en disposant pas encore. Le prochain pus devra innover pour vraiment convaincre. Pour le moment, ça passe. Mais on attendra les jeux de Naughty Dogs et Santa Monica pour attendre le vrai premier choix de la PS4.

noteinfamous

By Laurent.R

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s