Test Assassin’s Creed IV : Black Flag

BZ7ttmFIMAAPBZc

Après un excellent assassin’s Creed III, Ubisoft revient avec non pas un spin-off mais un opus principal…
1717, Assassin’s Creed IV Black Flag nous propulse dans l’âge d’or de la piraterie, le héros ou plutôt l’antihero, père de Haythamet grand-père de Connor, le jeune Edward Kenway, un pirate charismatique qui a quitté l’Angleterre pour faire fortune dans les Caraïbes, d’ailleurs la map du jeu est grande ! très grande ! comptant une vingtaine de villes avec des ambiances plus que réussite et plus de 75 îles à découvrir, on rencontre dans l’aventure des personnages très connus comme Edward Teach, Charles Vane etc., qui dit pirate dit navire, qui dit navire dit bataille navale qui dit bataille navale dite fun assuré, plus de 40% du jeu se passe en mer ! (PS : Au passage je vous laisse découvrir en vidéo l’Edition Collector d’AC IV Black Flag)

SCÉNARISÉ EN PIRATE

Edward James Kenway quitte L’Angleterre pour les Caraïbes là où il espère faire fortune dans le milieu de la piraterie, il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour faire partie des grands aux côtés de Barbe Noire, James Kidd, Anne Bonnie et Cie, on s’éloigne du concept ? oui mais pas tellement plus de 60% du jeu est sur Terre et le conflit Assassin/Templier est bien présent ! il découvre ainsi pendant son périple qui sont les Assassins et les Templiers, son choix sera vite fait, et cela lui permettra de devenir une meilleure personne, la fin joue encore sur l’émotion et c’est foutrement bien réussi !
Quant au présent on incarne un stagiaire d’Abstergo, en vue FPS on a la possibilité de hacker plusieurs PC pour en savoir plus sur l’univers d’Assassin’s Creed, après les événements d’AC3, Abstergo a récupéré l’ADN du sujet 17, Desmond Miles, pour poursuivre leurs recherches dans le passé, la il ne s’agira pas de trouver les pommes d’Éden mais de commercialiser des animus dans le monde pour que tout le monde fasse un voyage dans le passé, et vous êtes un peu le bêta-testeur de l’animus grand public.

GRAPHIQUEMENT , ON EST SCOTCHE SUR UNE ÎLE  

BZ79brmIIAA8_bv

Current gen, next gen, PC… peu importe le jeu est juste sublime partout. Entre les îles paradisiaques, les villages pirates où tout le monde fait la fête dans les tavernes, les marais ou encore les jungles sans oublier les grandes villes comme Kingston et Havana, le jeu est joli et Ubisoft a fait vraiment un travail de titan niveau ambiance car le jeu en regorge.

MÉLODIQUEMENT BLUFFANT 

Les musiques d’Assassin’s Creed n’ont plus rien à prouver mais Ubisoft continue à nous offrir des chefs d’oeuvres… on remarque le retour des musiques d’exploration et les musiques de Marin, c’est-à-dire pendant que vous naviguer dans les mers des Caraïbes votre équipage se mettra à chanter tel de vrai pirate.

GAMEPLAY 

Le gameplay terrestre est quasiment identique à celui d’AC3 (amélioré évidemment). Notre personnage va enfin ou on le souhaite et c’est une première dans un AC, on note les combats à 2 épées, et le retour de la sarbacane présente dans Assassin’s Creed Libération sur PS Vita, cette dernière nous permet d’endormir nos ennemis pendant une vingtaine de secondes ou de les rendre fou pour qu’ils attaquent leurs alliés, le gameplay furtif a quant à lui été amélioré (à voir in-game). Les doubles kill hors combats à la lame secrète a été améliorés (plus facile et rapide); le pistolet a enfin une visée libre d’ailleurs on a 4 pistolets, on pourra donc tirer 4 coups de feu avant de recharger, on retrouve le plaisir d’assassiner librement comme dans le 1er Assassin’s Creed…

BZ7tyCeIMAAavxc

Le gameplay naval a quant à lui à largement évoluer, on peut attaquer par-derrière, de face et surtout de côtés, même de loin (mortiers), on note quand même que le jeu est fluide (PS3) et que la transition terre/mer se fait sans temps de chargement !
Parlons du 3e type de gameplay présent dans le jeu, la plongée ! Grâce à une cloche de plongée, accessoire que les pirates utilisaient autre fois pour plonger, on descend jusqu’aux abysses pour récolter des trésors tout en évitant les requins,méduses et autres spécimens . Globalement on peut dire que le jeu est plus dur, c’est très difficile de tuer plus de 15 soldats en même temps, chose que Connor Kenway faisait si facilement, les tireurs d’élite peuvent nous tuer en 3 coups de feu..

DUREE DE VIE

Le plus gros point du jeu, la durée de vie ! 20 heures voir plus pour la quête principale, il y a tellement de choses à faire qu’on se détourne très facilement de l’objectif, pour finir le jeu a 100%, on en a largement pour 60-80h je ne vais pas vous citer toutes les quêtes annexes sinon le test fera plus de 15 000 caractères, il y a les contrats d’assassinats, navals, ENORMEMENT de coffres à ouvrir, des cartes de trésor à découvrir, ce qui nous donnera l’emplacement de trésors enterrés, la chasse est présente et est beaucoup plus utile, on pourra revendre notre peau comme dans AC3 ou alors avoir la possibilité de crafter par exemple une armure, ou un étui de pistolet (même système que Far Cry 3) ou alors fabriquer de nouvelles tenues.

Dans les villes on a plusieurs activités, on passe a l’essentiel, y a des contrats templiers qui nous permettrons d’avoir accès à une clé qui déverrouillera une porte contenant une armure, il y a aussi les pierres de maya à trouver dans la jungle qui a l’a même utilité, on pourra aussi récupérer des pages de musique ainsi pour apprendre de nouveau chants à notre équipage… Parlons des activités en mer : on pourra harponner 2 espèces de baleines (baleine blanche et cachalot), 3 espèces de requins (requin marteau, bouledogue et grand requin blanc ainsi que des orques, le harponnage a la même utilité que la chasse terrestre) on peut améliorer le jackdaw (notre navire) ce qui sera indispensable pour notre survie dans les mers avec tous ces bateaux pirate en recherche de prime et les frégates espagnoles/anglaise, notons qu’on peut apercevoir des baleines bleues sauter et un banc de dauphins en plein milieu d’une bataille navale et tout ça avec une fluidité exemplaire ! on peut aussi capturer des forts pour en faire notre territoire, la possibilité de « décorer » votre navire est présente, on peut même lui mettre des voiles noirs tel le Black Pearl de « Pirates des Caraïbes » les références de ce dernier sont d’ailleurs nombreuses, pensez aussi à recruter des équipages dans les tavernes (et profiter pour boire un coup) car vous pouvez perdre des hommes pendant des tempêtes ou pendant un abordage. Et oui , une des nouveautés c’est de sauter dans un bateau ennemi quand il est suffisamment endommagé et tué le capitaine, détacher le pavillon et tuer suffisamment d’homme pour prendre contrôle du navire et c’est excellent, 5 min en arrière on est en pleine bataille navale et là les 2 équipages s’affrontent avec des explosions et des cadavres partout un vrai champ de bataille…
Si vous pensez avoir toutes les richesses du jeu et avoir assez pour améliorer votre navire pour vous mesurer aux navires légendaires et bien bonne chance….

MULTIJOUEUR 

BZ7-XrZIQAAHN_3

Enfin Ubisoft a stoppé sa politique de « j’enlève les bons modes et je les remplace par ce qu’il ne faut pas » on a les meilleurs modes globaux dans cet AC et un multi équilibré dans l’ensemble (même si certains atouts se débloquent un peu trop tard) le multijoueur ne sont pas trop différents des derniers, on a toujours la possibilité de customiser tout à fond, et les matchs sont plus dynamique grâce à la bande-son et à la taille ! Quand les assassinats s’enchaînent et que les joueurs sont plus près l’un de l’autre que jamais, une musique s’enclenche et là le spectacle commence, avec des bruits de tambours qui s’accélèrent à chacun de nos pas et de nouvelles animations de kills encore plus barbares ce multijoueur va encore nous faire passer de bons moments !

Assassin’s Creed IV Black Flag ne reste pas moins que le meilleur opus de la série. Ubisoft a enfin réussi à surpasser Assassin’s Creed 2, et de loin, avec une bande-son éclatante des villes avec des ambiances magiques, la fluidité et le gameplay plus que varié. Cet assassin’s Creed IV marquera le mot open world et servira d’exemple au prochain jeu de ce genre ! une durée de vie largement correct et un multijoueur au taupe de sa forme, Ubisoft a réussi son challenge.

Les + du Jeu :

  • Durée de vie
  • La Fluidité
  • Ambiance Magique
  • Scénario Correct
  • Retour de la Violence
  • La Fin Merveilleuse

Les – du Jeu :

  • Le présent assez ennuyant
  • Trajet en bateau trop long
  • Bug de l’IA
  • Modélisation des visages inégal
  • L’Aliasing18

By @Devil_Jeff_35

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s