[TEST] Assassin’s Creed : Brotherhood

BMqhABNCUAA2UMp

Assassin’s Creed Brotherhood est un spin-off qui sort 1 an après l’excellent Assassin’s Creed II, on incarne toujours Desmond Miles dans le présent et Ezio Auditore dans le passé, on continue l’histoire pile poil là ou AC II s’est arrêter, c’est à dire vous savez où..

Décidément le gameplay d’Assassin’s Creed se fait très vieux, là il est question d’améliorations minimes (contre poids qui projette, saut en parachute et le système de combat) les parachutes pourrons être acheter chez le tailleur, le système de combat a été lui aussi revu, maintenant la lame secrète n’est plus l’arme dominante, les épées et dagues lui tiennent largement tête, les combats sont beaucoup plus facile, les ennemis attendent toujours leur tours pour frapper, et il y a maintenant un système de combo, quand vous frappez, votre ennemi à la fin apparaît une petite mini cinématique de 2-3 secondes où Ezio fait un mouvement spéciale et bien la une fois que vous avez fait ce mouvement spécial, Ezio le fera aux autre gardes sans frapper, vous pouvez ainsi tuer 10 gardes en 10 secondes, mais ce combo s’annule dès que vous êtes touchés, ce qui vous obligeras à tout recommencer, le cheval pourra être monter dans la ville, et on constate la disparition des pirogues, il y a aussi le système des assassins mais on parlera de sa dans la partie « durée de vie ». Il y aura une seule et grande ville, Rome, mais cet ville propose une campagne avec pleins de petits villages sympathique, inutile de préciser que la ville a été extrêmement bien modéliser

SCÉNARIO

AC Brotherhood est la suite direct de AC II, Ezio part se reposer à la villa après avoir prit la pomme d’Eden, mais il se fait tout de suite attaquer par la famille Borgia, une famille de Templiers qui domine toute la ville de Rome et qui projettent de conquérir toute l’Italie, Ezio décide alors de se venger en partant à Rome et en retournant la ville contre eux, quand à la partie Desmond, c’est très agréable à suivre, Desmond continue son apprentissage pour devenir un assassin, le scénario est bon même si il n’apporte rien a la série, la fin est particulièrement… Surprenante.

BMqZDOeCQAA6rVR

DURÉE DE VIE

 20 heures pour le principale et 10 heures pour les secondaires, les missions proposent des mini défis à terminer, (comme par exemple ne pas se faire détecter etc..) ces défis permettre d’augmenter la progression du jeu qui vous fera débloquer « les mission de Cristina », il y aussi les contrat d’assassinats, les contrat de mercenaires, voleurs, courtisanes, citoyens etc, les points de synchronisation, des plumes à collecter, des drapeaux et le système de rénovation, cela fonctionne comme la gestion de la villa dans AC2, la famille Borgia rend pauvre Rome, les boutiques ferment, et vous devrez financer la boutique pour sa réouverture  vous gagnez 50% des bénéfices et chaque 20 minutes, vous recevez vos 50% de tout les magasins acheter, dans la banque, et si vous rénover tout vous pouvez même recevoir 20 000 F, l’argent vous servira à améliorer vos sacoches, acheter des armures ou en réparer  acheter des armes, arbalètes  munitions…. Vous pourrez venir en aide à des citoyens, et ils vous remercierons en rejoignant votre confrérie, vous pouvez les envoyer en mission, ils reviendront avec de l’argent, mais si la mission est trop dure, ils pourront mourir et vous devez cherchez d’autre assassins, à chaque mission ils gagnent en XP et vous pouvez les appeler pour qu’ils vous tiennent mains fortes mais avant de trouver des assassins vous devez incendier des tours Borgia

Le mode Uplay est aussi disponible ce qui vous permettra d’acheter du contenus spéciales, les tombeaux d’Assassins sont remplacer par les tanière de Romulus, c’est le même principe à la fin vous débloquerez une armure incassable, en fouillant les coffres ou gardes, vous gagnez des objets à revendre ou bien à collectionner pour ensuite débloquer des armes/armures spéciales, le mode entraînement virtuel vous permettra de débloquer la tenue de Raiden de MGS, sans oublier Leonardo Da Vinci qui fabriquera des objets pour vous mais sa ne sera pas gratuitement cet fois, et les missions de Da Vinci ou vous devez piloter et détruire ses machines récupérer par l’armées des Borgia, si tout sa n’est pas suffisant pour vous et bien il y a un mode multijoueur !

BMqZVRmCQAErmA_

Vous choisissez votre personnage, et vous êtes dans une carte avec 7 autres joueurs, vous devez les trouvez pour les assassiner, mais c’est plus dure à dire qu’a faire car la map est remplie de citoyens avec la même tenue que vous et vos ennemis, vous pouvez donc vous dissimuler en vous faisant passer pour un citoyen et observer les comportement des autres pour les démasquer  vous pouvez choisir vos capacité, c’est un peu des atout à la couteau de lancer, bombe fumigènes, courir plus vite, changez de tenue etc.. bien sur il y a d’autres modes de jeux, et en progressant en niveau vous débloquer des points qui vous permettrons d’acheter des capacités, tenues et emblèmes.

Les graphismes sont pareil qu’AC2, mais les visages ont été améliorer et l’effet du métal / eaux aussi, le moteur se fait vieux, et quand l’écran est surcharger, on ressent quelque petits bugs comme si le jeu tournait à 20 FPS, les bugs graphiques sont toujours présent  et les objets apparaissent à pas plus de 20 mètres devant, le poins fort est Rome qui prend en couleur à chaque grosse rénovation, sans oublier la nouvelle tenue d’Ezio qui est très belle, on remarque bien les détails

BANDE SON

Les voix sont toujours aussi bien doubler, que ce soit en VF ou VO, les expressions italiennes sont présentes, par contre les musiques à part 2 ou 3 sont horribles, elles donnent une atmosphère lugubre et vont même jusqu’à démoraliser.

VERDICT

En sortant un AC par an, Ubisoft doit savoir qu’il ne serait pas aussi bon que les anciens, mais cela reste le AC le plus aboutit, et la qualité est présente avec une bonne durée de vie, et un mode multijoueur bien penser. 

Les + Du Jeu :

  • Durée de Vie
  • Multi
  • Ezio.

Les – Du Jeu :

  • Les musiques
  • Peu d’innovations
  • Et le moteur qui se fait vieux

Note Final : 16/20 | By @Devil_Jeff_35

Publicités

Une réflexion au sujet de « [TEST] Assassin’s Creed : Brotherhood »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s