[TEST] Assassin’s Creed

BMMN7eVCMAAMsZy

1191 ap. JC, au coeur de la Troisième Croisade dans les Terres Sainte, On Incarne Altaïr Ibn La’Ahad un membre de la confrérie des Assassins, aussi redoutable que mystérieux, Altaïr n’a jamais connu ses parents et était un orphelins errant dans les rues de Jérusalem  jusqu’à qu’Al Mualim (Mentor du clan des Assassins qui le recrute et le forme jusqu’à ce qu’il devienne l’élite dont qu’il est actuellement) le but des Assassins est de rétablir la paix en laissant la liberté au peuple, leur ennemis sont les Templiers, un clan qui a le même but que les Assassins mais qui emploient de différents moyens (contrôle, violence…)

Cet ainsi qu’on est planté dans le décor. Gameplay : le gameplay d’Assassin’s Creed révolutionne le TPS, un gameplay facile à prendre en main, on peut sauter et grimper assez partout, les animations sont bien réalisés, on peut plonger du haut d’une tour de 50 mètres pour finalement atterrir en finesse dans une meute de foin, ainsi que de s’échapper à des gardes en utilisant des ruses (faire le tour d’un bâtiment avec les gardes à notre poursuite et s’asseoir sur un banc, affronter des gardes avec 5 armes différentes (lame secrète, l’épée, la dague, les poings et les couteaux de lancer).

BMMOh4iCcAA0pdR

Les combats sont difficiles en général mais le gameplay est principalement axé sur le « free-run » et la furtivité, n’oubliez pas, vous êtes un Assassin, pas un guerrier, vous tuez 2 gardes et vous échappez car oui pour progresser dans le jeu il faudra respecter le credo des assassins : ne jamais verser le sang d’un innocent, rester aussi discret que possible et ne jamais mettre la fraternité en danger. Donc pour sa on dispose de la lame secrète, une arme mortel exclusivement réservé au assassinat furtif, vous pourrez avec la lame, assassiner un garde et fuir sans que son compagnon s’en rende compte, même si courir n’est jamais la bonne solution, il faut fusionner avec la foule, c’est à dire ne pas marcher dans le sens contraire des gens sinon les gardes vont se rendent compte et pour sa, vous pouvez marcher en croisant les mains et en vous faisant passer pour un moine car effectivement les assassins sont d’une robe blanche et d’une capuche créant une ombre qui cache tout le visage ce qui est avant tout pour créer le doute et la peur chez l’ennemi et de se faire passer pour un moine.

On évolue dans un environnement libre, 5 villes pour être précis : Masyaf (le QG des Assassins), Accre, Jérusalem  Damas et le Royaume (notons que le Royaume est une sorte de carrefour ou on peut accéder à toute les villes en faisant de long, le trajet à cheval) chaque villes à sa propre atmosphère et a été incroyablement bien représenter, les villes sont vivantes et les bâtiments sont naturellement bien placer. Y’a pas à dire, le gameplay nous donne une liberté époustouflante, on peut mettre en point nos assassinats, se renseigner sur notre cible, l’observer et attendre le bon moment pour frapper, chaque assassinats sera récompensés quand vous retourner à Masyaf par des armes plus puissantes, de nouveaux mouvements, plus de couteaux de lancer etc.. Altaïr a beau être sur-entraîner mais il n’est pas invincible, si vous tomber de trop haut, recevez trop de dégâts ou tuer trop de citoyens, vous perdrez la vie enfin cela dépend de vous, pour avoir plein de barre de vie et diminuer vos chance de mourir, il va falloir faire les quêtes annexes.

BMMO18fCAAAoChN

DURÉE DE VIE

pour les quêtes principales, il faut environ 15 heures, mais rajouter à peu près 15 heures de plus pour terminer l’intégralité du jeu (quêtes annexes, collecter tout les drapeaux, synchroniser tout les points etc...) bien que les missions soit répétitives,  le scénario nous tient en haleine jusqu’à la fin ! (Notons qu’on ne s’ennuiera jamais dans les villes on peut mettre les citoyens de notre côtés en défendant des personnes agressées par des gardes, mais sa marche des deux sens les gens peuvent aussi être contre nous si on agresse des gens.)

SCÉNARIO

Le scénario est tellement profond et complexe mais c’est tellement beau ! En dehors d’Altaïr, on est Desmond, un jeune garçon descendant des Assassins qui a été capturer par les descendants moderne des templiers, à travers une machine il peut vivre les moments forts de ces ancêtres, pourquoi ? Si je vous le dit votre plaisir sera gâcher voyons !

GRAPHISMES

 Pour un jeu de 2007, Assassin’s Creed est tout simplement splendide ! On tombe direct sous le charme des villes, les vêtements des personnages qui se froissent en fonction de nos mouvements !

BMMQgJyCUAAGoX7

BANDE SON

 Les bruitages sont parfait ! On sent toute la vie dans les villes, toute ses personnes qui parlent en même temps ! La VF est quand à elle pas mal, car c’est Ubisoft Montréal en personne qui s’en est charger (un studio canadien est forcément bilingue) mais rien ne remplace la VO, sans parler des musiques qui sont tout simplement sublime et chaque villes à sa musique qui colle exactement a l’ambiance.

VERDICT

 Assassin’s Creed est un de ses titres qui conquis, qui rend accro, qui passionne et qui fait vivre des émotions à travers des villes réaliser à la plume de la perfection, des personnages aussi mystérieux que convainquant  un Altaïr attachant, un gameplay aussi réussi que fluide, un scénario qui met même en doute le joueur ainsi que le protagoniste de l’histoire, bref un titre de qualité !

Les + Du Jeu :

  • Altaïr
  • Les Villes Animées
  • Gameplay Bien Réalisé
  • Scénario Excellent
  • Liberté

Les – :

  • Répétitif
  • Une Fin Assez Rapide
  • Les Mendiantes Casse-Pied

Note Final : 18/20 | by @Devil_Jeff_35

Publicités

2 réflexions au sujet de « [TEST] Assassin’s Creed »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s